Ô Paradis des Plantes, Cabinet d'Etudes et d'Expertise

Bienvenue dans le monde de la gestion écologique du patrimoine arboré. Pour toute la France.

Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

lundi 11 avril 2016

Bois d’Arcy, 2ème ville en France labélisée « Arbres d’Avenir »

ENVIRONNEMENT


Bois d’Arcy, 2ème ville en France labélisée « Arbres d’Avenir »


En mars dernier, Bois d’Arcy a obtenu le label « Arbres d’Avenir. Gestion écologique du patrimoine arboré ». Symbole de la volonté municipale pour la préservation de son patrimoine arboré existant et à venir, ce label permettra pour une durée de 5 ans renouvelable d’agir durablement pour le cadre de vie des Arcisiens en adoptant les bons réflexes. Bois d’Arcy Le Magazine a rencontré Matthieu Lemouzy, botaniste du parc du château de Thoiry et président de l'Institut Européen de l'Arbre.


Qu’est-ce-que le label « Arbres d’Avenir » ?


Le label « Arbres d’Avenir » est un outil d’accompagnement des collectivités dans la gestion écologique du patrimoine arboré. Cette initiative, soutenue par la COP21, permet à chaque ville labélisée d’optimiser ses compétences et ses moyens tout en préservant les espèces végétales dans leur environnement (urbain, forestier, parc,…). Chaque commune signe une charte écologique qui garantit l’engagement de celle-ci sur différentes thématiques : choix des variétés, conseils d’entretien, utilisation de produits respectueux de l’environnement,… Le label n’est pas une finalité, c’est un point de départ.

Quel est l’intérêt pour une commune d’obtenir ce label ?


L’intérêt de ce label est multiple. Tout d’abord, il permet un accompagnement personnalisé dans la gestion du parc arboré d’une commune en prenant en compte les contraintes environnementales notamment. Ensuite, le label offre des conseils divers et peut être sollicité dans le cadre d’un projet paysager. Ainsi la ville labélisée respecte la nature et son cadre de vie, et optimise sa gestion globale dédiée à l’environnement : moyens, actions, finances,…

Pendant cinq ans que se passe-t-il ?


Nous allons accompagner les équipes techniques de la ville dans la gestion et l’optimisation des actions à mener. Nous avons remarqué dans certains quartiers qu’il y a trop d’arbres par exemple, et dans d’autres que la taille est inadaptée à l’environnement. L’idée n’est pas de retirer tous les arbres « à problèmes » mais plutôt de repenser la gestion du parc arboré pour l’avenir de votre ville. Nous faisons systématiquement une visite annuelle pour faire le point sur les réalisations. La ville peut également nous solliciter dans le cadre d’un projet comme par exemple la réfection d’une rue dotée d’arbres, la préservation ou encore la mise en valeur d’un parc arboré. En résumé, nous sommes là pour apporter notre expertise à Bois d’Arcy.

À suivre…

Bois d’Arcy accueillera en octobre prochain le 2ème colloque international de la gestion écologique de l’arbre organisé en partenariat avec la COP21.

arbres-avenir.jpg

vendredi 8 avril 2016

Bois d'Arcy valorise son patrimoine arboré !

Bois_d__Arcy.jpg

samedi 19 mars 2016

L'outil d'accompagnement des collectivités par excellence !

L'outil d'accompagnement des collectivités par excellence !

Après le lancement de cet outil pédagogique le 17 Juillet dernier à Pantin 93, c'est la ville de Bois d'Arcy 78 qui entre dans ce concept novateur et unique en Europe ! D'autres villes les rejoindront d'ici la fin 2016 et le début 2017. 

"Arbres d'Avenir, Gestion écologique du patrimoine arboré" change et évolue !

Une politique de l'arbre durable et écologique pour toute votre collectivité (ou votre "structure") ! 

Trois niveaux d'accompagnement : à partir de 1 500€/an (voir conditions tarifaires) 

2 paliers par niveau 

Appellation « Ville respectueuse de l'Arbre » uniquement à partir du niveau II

 - Niveau I (conversion) : "Tilia Miqueliana", le gestionnaire a décidé de mettre en oeuvre une véritable gestion écologique. Pour l'accompagner dans cette nouvelle démarche (toutes options) : suivi et accompagnement, assistance technique, projet personnalisé, 4 évaluations de suivi, analyse de sol, conférences...

 - Niveau II (medium) : "Malus doumeri" : le gestionnaire poursuit sa gestion écologique. Pour l'accompagner dans cette démarche (options 50%) : suivi et accompagnement, assistance technique, 4 évaluations de suivi, analyse de sol, conférences... Uniquement après 5 ans minimum d'accompagnement Arbres d'Avenir ou après minimum 5 ans de gestion écologique. 

- Niveau III (excellium) : "Zelkova schneideriana" : le gestionnaire a atteint le plus haut niveau de gestion écologique. Pour l'accompagner dans cette démarche (pas d'options) : suivi et accompagnement, 4 évaluations de suivi, conférences ... Uniquement après 10 ans minimum d'accompagnement Arbres d'Avenir ou après minimum 8 ans de gestion écologique et sous conditions exclusives d'avoir mis en place les concepts, outils et initiatives nécessaires pour être autonome. 

NB: C'est le jury et le comité de pilotage qui décident du niveau suite à l'évaluation initiale et non le gestionnaire d'arbres. 

Un concept indépendant, un outil pédagogique nettement moins cher que des audits environnementaux ! 

Un terrain d'expérimentation, de recherche et d'innovation à ciel ouvert pour l'arbre. 

arbres-avenir.jpg

Pour répondre aux mutilations faites aux arbres ainsi qu’aux nombreux massacres à la tronçonneuse, le Cabinet d'Eudes et d'Expertises a engagé le 1er concept international « Arbres d’Avenir Gestion écologique du patrimoine arboré®.» C’est une démarche globale et de A à Z : de la conception du projet jusqu’à l’entretien pluri-annuel en passant par la plantation. Elle concerne le patrimoine arboré existant comme les nouveaux projets. C’est un plaidoyer pour l’arbre durable qui a pour ambition d’associer gestion de patrimoine arboré, espèces oubliées ou méconnues et transmission des savoirs botaniques, horticoles et arboricoles. Le concept est attribué par un jury d'experts pour une durée de cinq ans renouvelables suite à une étude technique complète. Avec le concept “Arbres d'Avenir”, l’objectif est de garantir la qualité du projet sur un socle de 18 engagements (référentiel) quel que soit le territoire sur lequel il est implanté. Ceci implique une certaine souplesse permettant l’adaptation de la démarche à tout type de client (petite ou grande ville, parcs, établissement d'enseignement...). Le concept ne propose pas un modèle unique de projet. Au contraire il permet à tous les gestionnaires d’apporter leurs propres idées et envies, un label fondé sur la mise en pratique d’une approche intégrée de l’écologie pour garantir une réponse pertinente et transversale. Le concept Arbres d'Avenir permet de certifier et de valoriser une démarche innovante et exemplaire en matière de patrimoine arboré et surtout d'accompagner les gestionnaires au quotidien. Le concept s’appuie sur des critères écologiques, clé d’entrée vers la labélisation, qui encouragent les gestionnaires signataires de la charte à s'inscrire d’une part, dans une politique durable, et d’autre part, dans une dynamique de progrès. 

Le seul centre d'intérêt du concept ; c'est l'Arbre !


Un outil d'accompagnement par excellence ! 

Un outil pédagogique novateur ! 

Un concept unique en Europe !

dimanche 10 janvier 2016

Comment accompagner plus de 80% des collectivités, former les élus et les jardiniers, mobiliser les citoyens... ?

Comment accompagner plus de 80% des collectivités, former les élus et les jardiniers, mobiliser les citoyens... ? 


Matthieu LEMOUZY a les solutions (et il les mets en place), ce qui agacent de "rares individus" qui auraient voulut dans leurs rêves les plus fous en être les investigateurs.

Le seul a avoir un projet mondial pour l'Arbre, cohérent, écologique et très largement plébiscité. 

Peur de rien, rien ne l'arrête !

Il ira jusqu'au bout : faire voter une loi pour l'Arbre à l'Assemblée Nationale et au Sénat.

Il s'attaque à 50 ans d'immobilisme, d'inaction, de trahison et de mensonge, dont les institutions, les syndicats professionnels et les organisations dites de "l'arboriculture ornementale" sont très largement responsables : "c'est un coup de boulet rouge et une sévère défaite pour ces derniers".  




Matthieu LEMOUZY

26 ans, Aveyronnais

Botaniste, technicien conseils, botaniste aux parcs du château de Thoiry 78 (à partir de 2016, successeur de G.Callen). 

Champion de France en reconnaissance des végétaux en 2011

Initiateur de la "Révolution écologique du patrimoine arboré en France"

Directeur et initiateur de "Arbres d'Avenir Gestion écologique du patrimoine arboré". 

Président et fondateur d'associations

Initiateur de la pétition "Défendons les Arbres ; notre patrimoine commun" (près de 9 000 signataires)

Initiateur et Président du "Prix National Arbre durable, Patrimoine & Biodiversité" 

Investigateur du "futur projet de loi" Loi Arbres

Investigateur de la "campagne nationale de sensibilisation l'Arbre à l'honneur !"

Directeur et Initiateur des "Journées Nationales de l'Arbre" partout en France (la 1ère édition à l'automne 2016)

Directeur et Initiateur de la "Foire aux Plantes rares et Collections et Aveyron" (2ème édition les 17 et 18 Septembre 2016 dans le 12)

Directeur et Initiateur du Colloque International "Les Arbres en Congrès" (2ème édition les 5, 6 et 7 Octobre 2016 dans le 78)

Co-créateur du "Livret de l'Arbre" avec C.Riboulet (dévoilé en Septembre 2016 en Aveyron 12)

Directeur et Initiateur du "Pacte pour l'Arbre en ville et dans nos vies" (dévoilé le 7 Octobre 2016 à Bois d'Arcy dans le 78)

Initiateur de la licence (niveau II) "Ingénieur de l'arbre durable et écologique" (projet 2016/2017, sera enseignée en région parisienne).

Info de dernière minute ! : La Ministre de l'Ecologie, S.ROYAL, a d'ores et déjà annoncé sa présence au colloque 2016. 

mercredi 23 décembre 2015

Décès du botaniste Jean-Marie PELT

Notre label en deuil.

C'est avec une immense tristesse que nous venons d'apprendre le décès du botaniste Jean-Marie PELT à l'âge de 82 ans (Président de l'Institut Européen d'Ecologie à Metz).

Deux ans (début Décembre 2013) qu'il nous avez accordé son soutien total et sa confiance, il avait validé notre lettre de pétition "Défendons les Arbres ; notre patrimoine commun", il était le parrain de l'association, des labels, de nos projets, de nos événements... , c'était notre "mentor".
Un hommage lui sera rendu les 17 et 18 Septembre 2016 à St Côme d'Olt (Foire aux plantes rares et collections à Saint Côme d'Olt 12) et lors du 2ème Colloque International "Les Arbres en Congrès" les 5, 6 et 7 Octobre 2016 dans le 78.

15633_jean-marie-pelt_440x260.jpg

lundi 30 novembre 2015

Innovation, adaptation et progrès !

Innovation, adaptation et progrès !


Trois niveaux d'accompagnement :


- Niveau I (conversion) : "Tilia Miqueliana", le gestionnaire a décidé de mettre en oeuvre une véritable gestion écologique.

Pour l'accompagner dans cette nouvelle démarche (toutes options) : suivi et accompagnement, assistance technique, projet personnalisé, 4 évaluations de suivi, analyse de sol, conférences...



- Niveau II (medium) : "Malus doumeri" : le gestionnaire poursuit sa gestion écologique.

Pour l'accompagner dans cette démarche (options 50%) : suivi et accompagnement, assistance technique, 4 évaluations de suivi, analyse de sol, conférences...

Uniquement après 5 ans minimum de label Arbres d'Avenir ou après minimum 5 ans de gestion écologique.


- Niveau III (excellium) : "Zelkova schneideriana" : le gestionnaire a atteint le plus haut niveau de gestion écologique.

Pour l'accompagner dans cette démarche (pas d'options) : suivi et accompagnement, 4 évaluations de suivi, conférences ...

Uniquement après 10 ans minimum de label Arbres d'Avenir ou après minimum 8 ans de gestion écologique et sous conditions exclusives d'avoir mis en place les concepts, outils et initiatives nécessaires pour être autonome.

NB: C'est le jury et le comité de pilotage qui décident du niveau suite à l'évaluation initiale et non le gestionnaire d'arbres.


Un label indépendant, un outil pédagogique nettement moins cher que les autres (labels ou audits environnementaux) !

mercredi 4 novembre 2015

Une plantation écologique unique en Europe à Pantin (93)

http://www.protectiondesarbres.org


Le 8 Octobre, un orme du Japon, arbre de collection rare et inexistant à‪#‎Pantin‬, a été planté dans le parc du 19 mars 1962. Il a été planté sans engrais, l'idée étant d'utiliser la vie et les ressources proposées par le sol. Cette plantation a eu lieu lors du 1er colloque international de l'arbre, qui s'est tenu en ce moment dans la ville. N'hésitez pas à aller l'admirer !‪#‎COP21‬

- page 1 de 2