Contrôle de l’humidité dans une tente de culture

🖊️ Dossier réalisé par Matthieu – 11/2022

Comprendre comment gérer l’humidité dans une tente de culture est un aspect important de la culture en intérieur. Vos plantes ont besoin d’un taux d’humidité précis pour survivre et maintenir ce paramètre dans la bonne fourchette n’est pas toujours simple.

Nous allons voir comment régler l’humidité dans votre tente de culture. Mais tout d’abord, nous souhaitons discuter de l’environnement de croissance et des raisons pour lesquelles une humidité optimale est si vitale.

Pourquoi le contrôle de l’humidité est-il important ?

Vos plantes souffriront si vous ne gérez pas l’humidité dans votre tente de culture. Les problèmes peuvent survenir à chaque extrémité du spectre.

Lorsque le taux d’humidité est trop élevé, vos plantes sont beaucoup plus sujettes aux problèmes de moisissure et de mildiou. Ceux-ci peuvent se propager rapidement dans une tente de culture et endommager toute une récolte.

semis

L’excès d’humidité perturbe également l’apport nutritionnel. En effet, les stomates des feuilles de votre plante détectent qu’il y a suffisamment d’humidité dans l’air et cessent d’absorber l’humidité par les racines.

L’absorption des nutriments s’arrêtera, car c’est là que vous appliquez vos nutriments. Le développement de la plante est alors ralenti ou retardé, ce qui peut entraîner des pénuries.

Une humidité insuffisante, d’autre part, peut provoquer le dessèchement de vos plantes et les rendre plus sensibles au stress thermique. Donc, d’un côté comme de l’autre, vous aurez des problèmes et vos plantes ne pousseront pas.

C’est pourquoi la gestion de l’humidité dans une tente de culture est essentielle. Nous verrons plus tard comment y parvenir, mais d’abord, examinons la plage d’humidité appropriée pour les différentes phases de croissance des plantes.

Quel est le taux d’humidité optimal ?

Les plantes, en général, aiment une atmosphère légèrement humide. Toutefois, cette plage varie en fonction du stade de vie de la plante.

Les plantes préfèrent des niveaux d’humidité plus élevés pendant les semis et les premiers stades de végétation, et cette fourchette diminuera progressivement avec le temps. Voici quelques conseils pour l’humidité de la tente de culture au cours des différentes phases :

  • 70-75 % pour les semis et le début de la végétation
  • 50-70 % pour la période de végétation
  • 40-50 % pour la floraison

La plage d’humidité idéale est-elle affectée par la température ?

Comme vous pouvez vous y attendre, la température a un impact sur le taux d’humidité.

Nous vous conseillons vivement de lire notre guide sur le déficit de pression de vapeur pour mieux comprendre cette relation. Il vous aidera également à déterminer la plage d’humidité appropriée pour les différents stades de croissance des plantes.

Les moyens les plus efficaces pour contrôler l’humidité dans une tente de culture

Un bon système de ventilation et/ou un déshumidificateur sont les meilleures techniques pour réguler l’humidité d’une tente de culture.

Préparer son système de ventilation

Vous devez installer un système de ventilation dans votre tente de culture dès le début. C’est la technique la plus simple pour contrôler l’humidité et éviter les problèmes d’excès d’humidité dès le départ.

Système ventilation chambre de culture

Vous pouvez le programmer pour évacuer l’air de votre tente toutes les 5 à 10 minutes.

Vous pouvez aussi laisser votre système d’évacuation fonctionner en permanence. Cette stratégie est très efficace pendant la floraison, car elle réduit les odeurs et l’humidité supplémentaire.

Vous trouverez ici des instructions détaillées sur la façon de configurer le système de ventilation de votre tente de culture.

Un simple ventilateur à pince peut également réduire rapidement l’humidité. Il est indispensable d’en avoir un dans chaque tente de culture, parce que l’air stagnant et vicié est un terrain fertile pour les moisissures.

Vous pouvez par ailleurs utiliser l’un d’entre eux pour renforcer la résistance de vos plantes. Tout comme un système de ventilation, ils sont importants pour tout cultivateur de tente de culture.

Cependant, même ces deux méthodes de circulation de l’air ne sont pas toujours suffisantes pour réduire le taux d’humidité. Un petit déshumidificateur est probablement votre meilleur choix dans cette situation.

Pour réduire l’humidité, utilisez un déshumidificateur pour tente de culture.

La plupart des cultivateurs en tentes de culture n’auront pas besoin d’un déshumidificateur, mais si vos plantes sont très touffues ou encombrées, vous devrez peut-être vous battre pour maintenir l’humidité à distance.

Alors que l’on pourrait penser que les déshumidificateurs sont une intervention plus commerciale contre l’humidité, il existe également des déshumidificateurs conçus expressément pour les cultivateurs amateurs. Beaucoup d’entre eux sont de plus équipés d’un système de climatisation, ce qui peut vous aider à contrôler la chaleur de la tente de culture en même temps !

Si vous disposez d’un espace supplémentaire, les déshumidificateurs portables sont idéaux pour la culture sous tente. Si vous ne savez pas si le déshumidificateur est le mieux adapté à votre espace de culture, consultez notre guide sur le choix et le dimensionnement d’un déshumidificateur.

Augmenter l’humidité dans les tentes de culture

La plupart du temps, les jardiniers s’efforceront de réduire plutôt que d’augmenter l’humidité des tentes de culture. Cependant, il arrive que les cultivateurs doivent augmenter l’humidité dans leur tente.

Il y a quelques possibilités dans ces situations. La solution la plus rapide consiste à modifier votre système de ventilation. Augmentez le temps entre les cycles pour empêcher la tente d’aspirer l’humidité aussi rapidement.

Vous pouvez également laisser un réservoir d’eau dans votre tente et y faire souffler un ventilateur à pince. Comme vous ne pourrez pas automatiser cette opération, il s’agit plutôt d’une approche rapide pour augmenter le taux d’humidité.

Vous devrez l’allumer et l’éteindre en permanence pour surveiller la situation actuelle. De plus, il risque de devenir incontrôlable et de provoquer des problèmes de moisissure.

Humidificateur chambre de culture

Un humidificateur pour tente de culture est une meilleure option. Ces appareils, tout comme les déshumidificateurs, sont omniprésents dans les installations de culture commerciales, mais ils jouent aussi un rôle dans l’arsenal des cultivateurs amateurs.

Conclusion sur le contrôle de l’humidité dans les tentes de culture

Vous ne devriez jamais avoir à faire face à une humidité excessive si vous configurez votre système de ventilation dès le départ, tant que vous n’arrosez pas trop ou que vous ne laissez pas d’écoulement dans votre tente. Si vous avez besoin d’une recommandation spécifique, consultez notre liste des meilleurs ventilateurs en ligne pour les tentes de culture.

Toutefois, si les choses deviennent incontrôlables, un petit déshumidificateur peut résoudre efficacement le problème. Vous ne devriez plus avoir à vous soucier de l’humidité dans une tente de culture maintenant que vous savez comment faire !

Et pour plus d’info (scientifiques) sur l’humidité : 

Table des matières

FAQ

Pour réduire l’humidité, essayez les méthodes suivantes : Si vous avez un humidificateur, réduisez-le ou éteignez-le. Utilisez un déshumidificateur ou utilisez des ventilateurs d’extraction.

La teneur en eau de la plante sera diminuée si l’air n’est pas suffisamment humide. Si cela persiste, les plantes perdront plus d’eau qu’elles ne peuvent en conserver à l’intérieur du feuillage, ce qui bouchera les pores des feuilles et entraînera la mort des cellules.

Plus les températures sont basses dans votre culture, moins l’air peut contenir de vapeur d’eau. Sans chaleur, le passage de la vapeur d’eau ralentit, couvrant moins de surface, ce qui entraîne une diminution de l’humidité de la salle de culture.