Lampe CFL – Le guide complet

🖊️ Dossier réalisé par Matthieu – 09/2022

S’il y a beaucoup d’idées à assimiler en tant que débutant en culture intérieur, l’éclairage est l’une des plus compliquées. Apprendre les qualités de la lumière et comment les plantes l’utilisent pour se développer est déjà assez compliqué, et il y a tellement de variétés de lampes horticoles parmi lesquelles choisir.

J’ai d’abord opté pour l’option d’éclairage la plus basique et la moins chère : les lampes fluorescentes compactes, ou lampe CFL. Ces ampoules sont parfaites pour les débutants, car elles sont peu coûteuses, largement disponibles et efficaces pour faire pousser une grande variété de plantes.

Qu’est-ce que sont les CFL ? 

Les lampes fluorescentes compactes (CFL en anglais, ou LFC en français) ont été conçues pour remplacer la lampe à incandescence traditionnelle. Si les lampes à incandescence étaient merveilleuses en leur temps, il n’en reste pas moins qu’elles produisent 90 % de chaleur et 10 % de lumière. Elles gaspillent donc une part importante de l’électricité que nous consommons pour les alimenter.

Kit pour ampoule CFL

Mais les lampes fluorescentes compactes peuvent durer jusqu’à 10 fois plus longtemps que les ampoules à incandescence tout en produisant beaucoup moins de chaleur. Elles nécessitent également moins de watts pour fournir la même quantité de lumière que les ampoules à incandescence.

Quels sont les avantages à l’utilisation d’une lampe CFL ? 

De nombreux jardiniers amateurs et professionnels préfèrent les CFL à des options plus coûteuses comme les systèmes HPS, MH ou même LED. Pourquoi donc ? On vous a fait une liste :

  • Rapport qualité-prix
  • Consommation d’énergie réduite
  • Accès rapide
  • Facile à adapter
  • Aucun matériel particulier n’est nécessaire.
  • Permets de se rapprocher des plantes
  • Polyvalentes, car elles varient considérablement en termes de taille et de puissance.

Types d’ampoules CFL

Il existe deux couleurs principales de CFL qui sont pertinentes pour le jardinage en intérieur : blanc doux et lumière du jour.

La température de la lumière produite par chacune de ces ampoules est la principale distinction entre elles. Il existe des besoins distincts en matière de température de couleur à différents stades du développement des plantes, ce qui fait de la température de couleur un aspect crucial des lampes de culture.

C’est pourquoi il est important d’utiliser une combinaison de deux types de lampes fluorescentes compactes si vous cultivez avec des CFL.

Sans les deux, vous priverez vos plantes du type de lumière dont elles ont besoin pour se développer tout au long de leur cycle de croissance.

Lumière du jour (5000K-6500K) 

Les ampoules à effet lumière du jour sont les reines de la phase végétative du développement des plantes. C’est la période pendant laquelle les plantes produisent beaucoup de feuilles et se développent rapidement en prévision de la phase de floraison.

C’est pour cette raison que les ampoules à effet lumière du jour sont le meilleur choix pour les premières phases du cycle de vie d’une plante, et aussi, car elles permettent d’économiser beaucoup d’électricité par rapport à l’utilisation d’un système HPS par exemple. 

Elles ne produisent pas autant de chaleur que les autres systèmes d’éclairage et peuvent donc être placées beaucoup plus près de vos plantes sans risquer de les brûler.

Blanc, froid et blanc, brillant (3500-4100K)

À mi-chemin entre les deux extrêmes, cette gamme d’ampoules n’est pas vraiment adaptée pour les stades végétatifs ou floraux du développement des plantes. Évitez d’utiliser toutes les ampoules de cette gamme, ou n’en utilisez qu’une ou deux en plus des deux autres.

Blanc chaud, blanc doux (2700-3000K) 

Les plantes à fleurs bénéficient le plus des ampoules de cette gamme de température. Cette lumière chaude simule les rayons du soleil au moment de la journée où la grande majorité des plantes fleurissent et dispersent leurs graines.

De combien d’ampoules ou de watts ai-je besoin ?

En règle générale, j’aime utiliser environ 100-120 watts d’éclairage pour chaque plante que je cultive. La laitue étant une plante à croissance rapide qui ne fait que passer par la phase végétative, je n’aurai pas besoin d’autant de lumière si je décide de la cultiver à l’intérieur.

N’oubliez pas que c’est la puissance réelle de l’ampoule qui sert de base à ces recommandations, et non l’équivalence incandescente généralement indiquée pour les CFL.

Kit complet lampe CFL

Si certaines parties de votre jardin ne poussent pas autant que d’autres, ou si votre éclairage n’atteint pas toutes les plantes, vous devrez peut-être ajouter des lampes supplémentaires.

Il est important de garder à l’esprit que nous essayons de simuler le soleil le plus fidèlement possible, et que la lumière du soleil change au cours de la journée, couvrant une zone de plus en plus large de la plante à différents angles.

Comment utiliser les lampes de culture CFL ? 

Maintenant que vous savez à peu près tout ce qu’il faut savoir sur les CFL et que vous en avez obtenu pour votre jardin, apprenons quelques bonnes pratiques.

Le principal avantage des CFL est qu’elles peuvent être utilisées dans les douilles existantes, contrairement à la plupart des autres formes d’ampoules. Elles sont adaptables à l’infini en raison de la grande variété de formes et de tailles disponibles. Tenez-en compte lorsque vous déterminez comment organiser vos CFL.

Positionnement des CFL

La lumière est diffusée par tous les aspects de l’ampoule, donc pour en tirer le meilleur parti, il faut que la plus grande partie de l’ampoule soit dirigée vers vos plantes.

Pour les CFL en spirale, une grande partie de la lumière sort par les côtés plutôt que par l’avant, vous pouvez donc aligner les côtés vers les plantes au lieu d’une configuration standard de haut en bas.

Essayez de garder vos lampes à une distance de 10 et 15 cm de la surface de vos plantes. 

L’utilisation d’un réflecteur 

Les jardiniers utilisent des réflecteurs pour capter la lumière qui serait autrement perdue parce qu’elle est dirigée loin des plantes.

Si vous n’avez pas de réflecteur, vous pouvez faire le travail en utilisant du papier d’aluminium, de la peinture blanche ou du papier panda.

Panneau réflecteur
Pour en savoir un peu plus sur comment fonctionne une ampoule CFL (en anglais avec VOSTFR) :

FAQ

Pour faire pousser vos plantes, utilisez des ampoules avec un spectre de lumière du jour pendant la phase de croissance végétative et des ampoules avec une lueur chaude durant la phase de floraison. Une ampoule CFL standard de 40 W ne coûte pas très cher et peu faire l’affaire pour débuter. 

Principalement deux formes :

  • ampoule CFL
  • tube néon