Tuto : Nettoyage et aiguisage d’un sécateur

Votre sécateur à main subit plus de mauvais traitements que tout autre outil de jardinage. Vous les maltraitez en essayant de couper des branches beaucoup trop grosses pour eux, en les prenant pour des marteaux, et même en vous attendant à ce qu’ils coupent de la ficelle et de l’herbe. Maintenez vos sécateurs propres, affûtés et lubrifiés pour qu’ils restent en bon état malgré les mauvais traitements. Cela peut sembler effrayant, mais les sécateurs à main sont très faciles à nettoyer et à aiguiser.

Sécateur

Matériel utile

Voici tout ce dont vous aurez besoin pour accomplir cette tâche :

  • Du papier de verre en laine d’acier (moyen à fin)
  • Une lime à queue de rat ou à bâtard de moulin, ainsi qu’une pierre à aiguiser 
  • Une petite brosse et de l’eau chaude savonneuse
  • Des chiffons aseptisés
  • Tournevis
  • Clé à molette
  • un solvant pour le nettoyage (facultatif)
  • Un spray ou une huile lubrifiante

Bien sûr, vous aurez besoin de votre sécateur. Bien qu’il existe de nombreuses marques et de nombreux styles, ils sont tous assemblés, nettoyés et affûtés de la même manière. Les lames de chacun sont maintenues ensemble par une vis ou un boulon. 

Comment nettoyer mais aussi aiguiser un sécateur ? 

1 – Le nettoyage 

Vous devrez séparer les lames de vos sécateurs pour accomplir le travail correctement. Il ne s’agit que d’un boulon ou de quelques vis, alors ne vous énervez pas trop. La procédure particulière varie selon la marque du sécateur, mais ils sont tous créés de la même manière.

Séparez les deux composants en retirant l’écrou ou la vis qui maintient les deux lames ensemble. Le sécateur peut comporter de nombreuses vis, mais il suffit pour l’instant de s’occuper de celle qui se trouve au milieu des deux lames. La bobine de ressort entre les poignées glissera une fois que les lames seront séparées.

Gardez un œil sur les pièces

Une fois que vous avez démonté votre sécateur, il n’y a pas beaucoup de pièces différentes. Cependant, il est bon de travailler sur une serviette ou de garder les pièces ensemble sur une assiette ou dans un seau afin que l’une d’entre elles ne roule pas sans être remarquée. Comptez également les pièces pour savoir combien il doit y en avoir au moment de réassembler votre sécateur.

Débarrassez-vous de la saleté accumulée

L’étape suivante consiste à nettoyer soigneusement la zone. Utilisez une petite brosse rigide et de l’eau chaude savonneuse pour nettoyer le sécateur. Une vieille brosse à dents suffira. Portez une attention particulière aux coins et recoins où la saleté peut s’accumuler. Essuyez-les avec un chiffon sec une fois que vous êtes sûr qu’ils sont propres.

Se débarrasser des taches et des salissures résistantes

Vous pouvez utiliser de la laine d’acier ou du papier de verre pour éliminer toute trace de terre résistante, de rouille ou de sève végétale sur les lames de vos ciseaux. Si nécessaire, vous pouvez également utiliser un solvant de nettoyage pour éliminer toute sève végétale solidifiée. Avant de commencer l’aiguisage de vos lames, assurez-vous que vos instruments sont exempts de saleté et de sève végétale.

2 – Aiguisage du sécateur

L’affûtage est la procédure la plus effrayante, mais même un effort bâclé est préférable à l’absence totale d’affûtage. Et chaque fois que vous le faites, vous vous améliorez. Commencez par localiser le bord biseauté ou anguleux. Les sécateurs à enclume ont une seule lame qui tombe sur une plaque plate et est biseautée des deux côtés, comme un couteau, et doit être affûtée des deux côtés.

Un seul bord biseauté des sécateurs de dérivation glisse sur la moitié inférieure solide du sécateur. Pour aiguiser, placez votre lame ou votre pierre sur le côté biseauté de la lame, pratiquement parallèlement à celle-ci. Aiguisez autour de la lame dans un sens, en l’éloignant au fur et à mesure de vous, et en appuyant sur le bord extérieur de la lame, soulevez et répétez. Évitez de faire des allers-retours.

Une fois que vous aurez fait cela plusieurs fois, vous verrez le bord devenir beau et brillant, et vous pourrez constater que le tranchant a été restauré. Pour certaines lames, quelques passages suffiront. Il faut que ce soit tranchant, mais cela reste coupant donc il faut faire attention. Ce serait dommage de s’endommager un doigt  ! Pensez à avoir les bons reflexes en cas de coupure ! 

3 – Remontage du sécateur

Le sécateur doit maintenant être réassemblé. Il suffit de réassembler les deux sections, de positionner le ressort et de serrer l’écrou ou la vis. Assurez-vous que vous n’avez pas trop serré le sécateur et que les lames bougent librement.

Après avoir réassemblé le sécateur, vaporisez de l’huile lubrifiante sur toutes les pièces en mouvement. Pour éviter la corrosion, enduisez également les lames. Essuyez l’excédent. C’est tout ce qu’il y a à faire !

Tous vos équipements de jardin doivent être nettoyés et affûtés au moins une fois par an, à la fin ou au début de la saison de jardinage. Il serait préférable que vous le fassiez tous les mois, surtout si vous utilisez fréquemment des sécateurs. Plus vous le faites, plus cela devient facile et plus la taille est courte. Lorsque vous utiliserez vos outils aiguisés, vous remarquerez une différence significative. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *